Les résultats des étudiants en PTSI/PT à Vilgénis

année

effectif

admissibles

admis

écoles intégrées

2021

30

28 (93%)

26 (87%)

Arts et Métiers, EnsiMag, ESTP, IPSA, ...

2020

26

--

(pas d'oral en 2020 : covid 19)

25 (96%)

Arts et Métiers, Centrale Lyon, Centrale Lille, Ensta Bretagne, ESTP, UTT, Insa Lyon, …

2019

27

27 (100%)

27 (100%)

Arts et Métiers, Enseirb, Seatech, Enac, UTT…

2018

24

21 (87%)

20 (83%)

Arts et Métiers, Centrale Lille, UTC, Mines Douai, …

2017

21

19 (90%)

17 (81%)

ENSEA, UTC, ENSIAME, Polytech, …

2016

23

22 (95%)

21 (91%)

Supelec, UTC, ENSIAME, SIGMA, …

2015

32

26 (81 %)

26 (81 %)

ENS, Arts et métiers, Supméca, UTC, Polytech, …

2014

15

14 (96 %)

13 (92 %)

Supelec, UTC, Supméca, ENSI Poitiers, …

2013

19

18 (95 %)

18 (95 %)

ENS , UTC, ENSE3, ENSMM, …

2012

26

23 (88 %)

21 (81 %)

Arts et métiers, ENSEA, Supméca, UTC, …

Ce sont les étudiants qui en parlent le mieux !

Flavien B., promotion 2021 intègre les Arts et Métiers Paristech en 5/2

« Mes trois années en classe préparatoire au lycée Parc de Vilgénis se sont très bien passées et m’ont permis d’intégrer les Arts et Métiers. Ces années ont été intenses, la charge de travail est très importante et le retard est difficilement rattrapable. Je considère que pendant les vacances, on ne peut rattraper que 3 ou 4 chapitres non assimilés toutes matières confondues. Il faut donc travailler assidûment tout en laissant du temps pour ses loisirs et se reposer. Personnellement, je n’ai jamais travaillé le samedi après-midi, et j’ai continué à faire du sport durant la prépa.

La prépa du Parc de Vilgénis a l’avantage d’avoir un effectif réduit d’étudiants comparé à d’autres prépas. Les professeurs sont donc proches de nous et disponibles en cas de questions. De plus, pour la réalisation du TIPE, on peut recevoir une aide très précieuse de la part des techniciens de laboratoire. L’ambiance de classe était très bonne, il n’y avait pas de compétition entre élèves.

Pour moi, le plus important reste la motivation et la volonté d’atteindre son objectif. Je suis positif de nature, ce qui m’a permis de vivre sereinement ma prépa. Ne vous découragez jamais et vous aurez toutes les chances d’atteindre votre but ! »

Baptiste P., promotion 2018 intègre les Arts et Métiers Paristech en 3/2

« Sur mon expérience, je dois dire que j’ai vraiment beaucoup travaillé (3 à 4h par soir) pour atteindre mon objectif (c’est-à-dire les Arts). J’ai pas lâché les points que je ne comprenais pas, j’ai toujours persévéré et ça a souvent réussi. Je ne me suis pas démotivé si j’avais des mauvaises notes et à l’inverse je ne me suis pas non plus reposé quand j’avais des bonnes notes. Le rythme est vraiment lourd donc moi je conseille de bien se reposer pendant le week-end et aussi de s’aérer L’esprit de temps en temps pour ne pas perdre pied.
À présent pour la prépa voici les quelques remarques que je peux faire:
– effectif réduit donc les profs peuvent être plus présents pour expliquer à chaque élève les notions, en plus ils sont
assez disponibles
– Beau cadre global même si certains bâtiments laissent à désirer
– Beau matériel en SII et en SPC pour les Travaux Pratiques
– Aide des profs des autres filières et des laborantins pour le TIPE par exemple mais aussi pour des projets personnels. »

Timothée S., promotion 2018 intègre l’UTT en 3/2

« Les professeurs de cette classe prépa sont très compétents et offrent un suivi de qualité aux étudiants investi. L’effectif réduit et les équipements des salles de TP sont également de vrai atouts. Seul point négatif, les locaux sont dans un état moyen. En plus d’avoir intégré une bonne école d’ingénieur, mes deux années de prépa m’ont fait vivre une expérience humaine incroyable bien loin des clichés horribles qui sont parfois véhiculés. Je recommande donc la PTSI/PT de Vilgénis pour tout étudiant motivé à intégrer une école d’ingénieur. »

Loïc L., Promotion 2017 intègre l’UTC en 3/2

« Choisir de faire sa prépa PTSI/PT à Vilgénis, ce n’est peut-être pas le choix le plus prestigieux. Mais à quoi sert le prestige au beau milieu des concours, si l’on ne s’est pas donné les moyens de réussir? Car oui, l’équipe pédagogique saura vous préparer aux concours, de sorte que vous ne soyez pas surpris lors de l’heureux événement…

Après, rien n’est joué d’avance. J’en suis un bon exemple: plutôt en tête de classe, j’étais admissible aux Arts. Mes autres camarades admissibles et moi avons pu bénéficier d’une période de révision assez personnalisée avant les oraux du fait de l’effectif de nos classes: alors que certaines grosses prépa culminent à plus de 40 élèves, nous étions 21 en 2nde année. Malheureusement, je n’ai pas réalisé les meilleurs oraux de ma scolarité et n’ai donc pas été admis à mes vœux sur concours…
Qu’à cela ne tienne ! Grâce à mes bons résultats tout au long de ces 2 années, j’ai pu intégrer l’UTC sur dossier. (/!\ à bien candidater en janvier). 

Du fait de notre effectif, vous connaîtrez rapidement vos profs et vos khôlleurs, et ne serez donc pas juste un élève parmi tant d’autres comme dans les autres grosses prépas. L’image de compétition sans pitié entre élèves n’est plus d’actualité: il ne reste qu’une rivalité bon enfant. Mais je ne vous mentirai pas: le rythme effréné des cours et la quantité assez colossale d’informations à ingurgiter dans chaque matière demande beaucoup de travail et d’énergie. Mais c’est peut-être ces conditions si studieuses (pour ne pas dire cérébralement éprouvantes) qui vous plongeront dans cette ambiance si particulière de la prépa, obligeant la communication et favorisant l’amitié et l’entraide. »

Guylain A., promotion 2015, intègre l’ESIGELEC en 3/2

« L’enseignement proposé en PT au lycée Parc de Vilgénis est de grande qualité, avec des profs excellents.  L’avantage de notre prépa est que les effectifs sont réduits, on peut donc plus participer, plus manipuler en TP et  les profs nous connaissent donc personnellement, contrairement à d’autres prépas où les élèves sont 40 par classe. 

Les profs sont aptes à répondre à nos questions, mais aussi à nos soucis au niveau scolaire ou  même extra-scolaire, ils sont vraiment à l’écoute. L’élève et le prof avancent ensemble tout au long des deux années, l’ambiance est donc propice au travail mais aussi à l’échange humain entre le prof et l’élève. »

Jason C., promotion 2014, intègre Arts et métiers Paristech en 3/2

« J’ai passé deux très bonnes années en prépa au lycée Parc de Vilgénis. Par « très bonnes » je n’entend pas faire croire que ce fut de tout repos, car le système des classes préparatoires aux grandes écoles reste un système où il faut travailler dur, mais le point fort de la prépa au lycée Parc de Vilgénis réside dans le fait que les professeurs sont là pour accompagner et faire progresser l’ensemble des élèves de la classe. En effet, contrairement à de nombreuses autres prépa, le nombre d’élèves est relativement réduit (limité à 32) ce qui permet aux professeurs de s’intéresser personnellement à chacun d’eux.

A l’opposé des prépas élitistes où les meilleurs sont valorisés, soutenus et les moins bons sont délaissés, les professeurs du lycée Parc de Vilgénis proposent une aide individuelle et adaptée à chaque élève pour l’aider au mieux à comprendre les points qui risquent d’être abordés au concours. Cela m’a permis d’évoluer dans une classe où l’ambiance était à la fois agréable et propice au travail et où les élèves s’entraidaient.

Le travail y est dur, comme dans toutes les CPGE, mais l’ambiance de classe, la méthode d’enseignement et les professeurs font que j’ai fortement apprécié mes années en prépa au lycée Parc de Vilgénis. »